Article

Créez votre
PROFIL

Le guide de démarrage pour se lancer freelance ?

Le guide de démarrage pour se lancer freelance ?

Pour cette rentrée 2017, nous espérons vous voir nombreux à devenir freelance.

Le guide de démarrage pour se lancer freelance ?

Par Joséphine DEPOITTE – Community Manager, le 29/08/2017

Pour cette rentrée 2017, nous espérons vous voir nombreux à devenir freelance. Pour vous aider et surtout vous guider dans vos démarches, nous vous avons concocter un guide de démarrage en 5 étapes.

Prendre le temps de la réflexion

Peut-être, vous avez pris votre décision cet été face à la mer, en tout cas nous l’espérons pour vous. Néanmoins, si ce n’est pas le cas, prenez le temps de la réflexion ! Il y a bien des avantages à devenir freelance, mais cela implique certaine responsabilité. Gestion d’entreprise, intercontrat, le freelance est un vrai couteau suisse.  Parlez-en à votre entourage, vous pouvez également solliciter un rendez-vous auprès de nos ingénieurs d’affaires.

Définir son contexte

Une fois pris le temps de la réflexion, il faut définir le contexte dans lequel vous souhaitez évoluer. En effet, souhaitez-vous travailler en remote, ou en régie ? Devenir freelance vous offre également la possibilité de privilégier votre emploi du temps : mi-temps ou temps plein à vous de choisir. Bref, vous l’avez compris il est important de définir le contexte et de structurer votre projet. Les réponses à ces questions vous aideront à fixer votre TJM et votre recherche de missions.

Sortir la calculatrice

Devenir travailleur indépendant porte bien son nom. En effet, vous allez financer vous-même, vacances, mutuelle, sécurité sociale… Rassurez-vous, en moyenne le revenu d’un freelance est 40% supérieur à celui d’un salarié.

Pour fixer votre revenu, il faut comprendre que vous allez réaliser une prestation, qui se facture à la journée. C’est ce qu’on appelle le taux journalier moyen, le TJM doit couvrir vos frais administratifs et personnels. Pour fixer votre TJM consultez notre article ici.

Etablir un statut

Ça y est vous êtes décidé ? Votre TJM est fixé ? Il faut maintenant créer votre statut EURL, SARL, SASU, cliquez ici pour choisir votre statut. Ensuite, rendez-vous au Centre de Formalités des Entreprises afin d’obtenir votre immatriculation et votre Kbis. Chose faite, l’exploitation de votre entreprise sera légale.

Se rendre visible

Dernière étape, créer votre vitrine. Bienvenue dans la sphère digitale, n’hésitez pas à vous rendre visible sur la toile ! Pour cela il existe Linkedin, sachez également qu’Insitoo dispose d’une plateforme avec un espace dédié aux freelances, vous pouvez y créer votre profil et solliciter des recommandations.

Vous pouvez maintenant vous consacrez à la recherche de votre première mission. A Lille ou à Lyon, n’hésitez pas à consulter sur notre plateforme nos offres de missions freelances et à postuler.